Menu
développement personnel

Croire en soi (motivation)

Croire en soi (motivation) – Longtemps, j’ai cru que les rêves n’étaient là que pour s’évader du quotidien. Une sorte de fuite de soi et de son existence ! Un espoir dans une vie tracée d’avance. Je pensais que finalement les dés étaient pipés et que la seule option était d’attendre! Mais attendre quoi? Un miracle? Souvent nos peurs sont des excuses pour ne pas passer à l’action, et rester dans le statut quo. De ce fait, la peur fausse notre balance décisionnelle entre gain et perte.

Longtemps, j’ai hésité moi aussi, à franchir le pas. En attente du miracle, j’ai préféré rester dans ma zone de confort, celle d’un couple et d’un travail qui ne m’épanouissait plus.

Et puis, il y a eu ce miracle : une conférence intitulée « tout est possible ». C’était celle de Philippe Croizon, cet homme amputé des 4 membres qui a réussi l’exploit de traverser la manche à la nage. Et ces trois mots « Tout est possible », résonnent encore en moi! Alors, j’ai regardé l’horloge de ma vie passée. Je me suis dit : ” tu as le choix”.

Dans 25 ans, je serai toujours là, avec comme compagnon, mes regrets de ne pas avoir osé, de ne pas avoir essayé. Et là, ce fut le déclic! Cette petite voix intérieure qui me disait : « non, c’est trop risqué, non, tu ne vas pas y arriver », a commencé à entendre et à répéter: tout est possible, tout est possible, tout est possible!

La vie est une pendule qui ne se remonte jamais. Nous avons à peine le temps de nous retourner que nous sommes déjà dans le passé. Que se passera-t-il dans, 3, 5 ou 10ans si tu ne fais rien de diffèrent ? Si tu ne changes rien maintenant dans ton quotidien… Où seront tes projets et tes objectifs que tu reportes encore et encore ? Qu’en sera-t-il de ce job dont tu rêves, de ces études que tu voudrais reprendre, de cette entreprise que tu veux créer, de cette personne que tu souhaites contacter?

Tous ces projets, tu les reportes sans cesse et tu ne les réaliseras probablement jamais. Par peur? Mais peur de quoi?

-Peur du regard des autres

-Peur de décevoir

-Peur de se tromper

-Peur de ne pas être à la hauteur

-Peur du rejet

-Peur de perdre

-Peur d’aimer

Mais la peur c’est des conneries, c’est notre petite voix intérieure qui redoute l’inconnu. Oui cela va être dur. Oui, c’est compliqué d’agir. Car contrairement à ce qu’essaient de nous faire croire les médias ou les dogmes qui prônent les lendemains qui chantent sans rien faire, c’est une illusion de penser qu’il faut attendre et que l’on va s’occuper de vous. Il faut croire, agir, croire, agir, croire et encore agir.

La vie va nous tester pour savoir ce à quoi nous sommes prêts pour y arriver. En effet, si c’était facile, tout le monde le ferait. Alors, oui, c’est dur mais arrêtez de vous trouver des excuses! Si tu ne le fais pas, c’est que tu n’es pas assez déterminé pour le faire. Tu n’es pas prêt à sacrifier ton temps et ton énergie pour ton but et l’accomplissement de ton rêve.

Tu crois peut-être que c’est plus facile pour les autres, qu’ils sont nés sous une bonne étoile. Si tu penses cela, songe à Philippe Croizon et sa traversée de la manche à la nage, pense à Stevie Wonder qui aveugle a appris à jouer du piano, et à tous les autres connus ou inconnus que la vie n’a pas aidé dès le départ. Oui! La vie est un combat, rien n’est facile. C’est une illusion de croire que les lendemains chanteront en restant assis sur son canapé. Mais c’est devant les obstacles que ta personnalité va se révéler, que tu vas montrer à la vie et au monde entier, ta capacité et ta détermination.

Un enfant met entre 10 et 18 mois pour marcher. Au début, il tombe mais se relève toujours. Car l’échec ne lui fait pas peur. Toi, tu as deux possibilités. Dire, c’est trop dur et abandonner. Soit, te relever encore et encore jusqu’à la réussite. Sache que c’est ta détermination à y arriver qui va dessiner la page blanche de ton futur.

Ne compte, donc, pas sur les autres pour croire en toi. Tu dois d’abord croire en ton succès malgré les doutes et les peurs qui t’habitent. Oui, c’est dur. Mais, nous connaissons tous des moments de doutes. Toutefois, c’est ta capacité à ne rien lâcher qui va te permettre d’y arriver. Certes, la peur va t’inhiber mais c’est en la surmontant que tu vas devenir une autre personne plus sûre d’elle. Tu vas enfin révéler ta véritable personnalité.

Il faut tout donner pour y arriver. Certes, c’est plus facile de vivre par procuration devant tes personnages de fiction. Cependant, si tu ne te donnes pas à fond, ne viens pas te plaindre que tu n’y arrives pas. Sache que ce qui compte, ce n’est pas l’échec, c’est d’être allé au bout de soi.

Ton regard sur toi, c’est toi qui le fais. Le reste, c’est des conneries. Alors, n’écoute pas ceux qui te disent que tu ne peux pas y arriver. Ne laisse personne te dire que tu ne peux pas réussir à faire ce que tu souhaites. Néanmoins, si tu veux quelque chose, il faudra aller le chercher même au risque de prendre des coups. Le monde n’est pas un lever de soleil! Il distribue souvent des coups.

Mais, ce qui compte c’est de pouvoir sans cesse se relever pour repartir au combat. Sache que tout le monde peut le faire! Il suffit de s’accrocher et de se battre. Arrête de dire que c’est à cause des autres si tu n’y arrives pas. C’est trop facile! Ne perds pas ton temps à te chercher des excuses. Déploie plutôt ton Energie à trouver des solutions. Si tu capitules c’est ta décision. Pas celle des autres. Tu es seul responsable de ce que tu vas faire pour changer les choses et pouvoir aller de l’avant !

Henry Ford a dit « que tu penses en être capable ou non, dans les deux cas, tu as raison » Désormais tu sais que « Tout est possible » Alors que vas-tu faire pour le premier jour du reste de ta vie?

Lire aussi cet article : Comment se libérer de la peur du regard des autres?

A bientôt,

Votre expert en développement personnel, James D.

Aucun commentaire

    Ecrire votre commentaire