Menu
vie de couple

Dépendance affective – Les 11 signes qui ne trompent pas

La dépendance affective est un trouble de la personnalité qui se caractérise par un besoin affectif excessif et le besoin d’être constamment assisté. Ainsi, ce désordre affectif et émotionnel va inciter la personne dépendante à avoir des comportements d’attachement et de soumission. Ce qui va, bien sûr, affecter sa vie professionnelle et familiale. Mais, c’est surtout sa vie amoureuse qui va en pâtir. Car cette réaction affective est le cancer de l’amour et des relations amoureuses. C’est, de surcroît, la principale cause qui empêche soit de récupérer son ex soit de sauver son couple. Sans parler que ce besoin excessif est, également, néfaste pour la séduction. Mais le plus frustrant, c’est que cette dépendance émotionnelle vous empêche d’avoir la relation épanouissante que vous méritez. Alors, voyons dans cet article, comment se manifeste la dépendance en amour. Et examinons en particulier, ces 11 signes qui peuvent indiquer une dépendance affective.

C’est quoi la dépendance affective en amour?

La dépendance affective est symptomatique des personnes qui ne savent pas être heureuses par elles-mêmes. Ainsi, le dépendant affectif cherche chez l’autre l’amour qu’il n’arrive pas à s’accorder suffisamment à lui-même. On pourrait dire que la dépendance affective, pour faire simple, provient d’une absence d’estime de soi.

Effectivement, elle est le reflet de votre incomplétude dans votre vie. Et c’est pour cette raison que vous cherchez chez l’autre la complétude que vous n’avez pas chez vous. La dépendance affective à l’amour de quelqu’un, est donc comme son nom l’indique une dépendance. C’est une addiction au même titre que l’alcoolisme ou n’importe quelle drogue qui rend accro. De ce fait, on s’imagine ne pas pouvoir vivre sans cette personne.

Ainsi, cela entraîne des comportements irrationnels comme la crainte de l’abandon, d’où le besoin d’être sans cesse rassuré sur ce lien d’amour que nous porte notre partenaire. A ce propos, ce besoin de se sentir rassuré résulte souvent d’un manque d’estime de soi mais aussi, d’une absence de confiance en soi.

D’autre part, les dépendants affectifs, aussi bien les hommes que les femmes, ont, également, une tendance à la jalousie excessive. La peur de perdre l’être aimé, devient parfois obsessionnelle. D’ailleurs, la dépendance affective se manifeste souvent suite à une rupture amoureuse.

Lire aussi cet article : Le silence du partenaire dans le couple – Comment gérer?

11 signes que vous êtes en dépendance affective

Examinons, à présent, 11 signes qui peuvent laisser présager que vous êtes en dépendance affective.

L’incapacité d’être heureux tout seul – Un signe de dépendance affective

C’est très symptomatique d’une faible valeur de soi, liée à un manque de confiance en soi et d’estime de soi. Par exemple, si vous avez besoin d’une relation amoureuse pour exister, c’est que vous êtes dépendant d’un autre. En outre, quand vous préférez être en couple, quitte à ne pas être heureux, vous êtes, vraiment en dépendance affective.

Effectivement, vous semblez souffrir d’un manque au niveau affectif ou vouloir combler le vide de votre solitude affective. Parfois, lors d’un coaching je constate que vous acceptez des choses inacceptables sous prétexte d’amour. Et cela que ce soit dans votre relation de couple ou pour récupérer votre ex.

Je vous le dis souvent mais si vous ne vous respectez pas vous-même, comment voulez-vous qu’on vous respecte? Il ne s’agit nullement d’élever la voix, de faire le méchant ou d’être con… Ici, c’est juste une question de respect.

Je prends l’exemple d’une personne que j’ai eu, récemment, en coaching. Sa femme, à de multiples reprises, l’a trompé. Et, malgré tout, il continue à souhaiter la récupérer. Comment voulez-vous, s’il arrive à la récupérer, que sa partenaire puisse le respecter? Donc, parfois même quand on aime son conjoint, il faut savoir stopper une relation destructrice, dire non et gagner son autonomie affective.

Lire aussi cet article : Pourquoi l’amour n’est pas si simple? Enfin la réponse!

Vouloir plaire à tout prix

Le deuxième signe que démontre votre dépendance affective, c’est que pour être accepté et plaire à votre copain ou copine, vous êtes prêt ou prête (cette détresse affective touche aussi bien les hommes que les femmes) à taire vos propres besoins et aspirations pour mettre en avant ceux de l’autre. Vous êtes tellement dépendant que vous en modifiez votre personnalité pour satisfaire les attentes de l’autre quitte à vous renier.

Vous avez donc ici une perte d’authenticité ,et vous avez du mal à vous affirmer, à matérialiser un désaccord, par peur de perdre l’autre. Et ça c’est très symptomatique des gens qui sont en dépendance affective.

L’emballement amoureux comme symptôme de dépendance affective

Le troisième signe, c’est la tendance à vous emballer trop vite dans vos relations amoureuses. D’autant plus, si cet emballement est récurrent dans vos relations affectives. Je vais caricaturer un peu. Mais, si, au bout d’une semaine, vous êtes quasiment prêt(e) à dire que c’est l’amour de votre vie, à aménager avec votre amoureux,

Ou bien que vous vous disposez à traverser la France pour reconquérir votre ex-petite amie, c’est que vous êtes totalement dépendant ou dépendante affective. Reproduire les mêmes schémas dans son engagement affectif, indique un mal-être mais aussi une personnalité dépendante.

Pourtant, vous connaissez la suite! Être trop dépendant ou éprouver un attachement sentimental excessif fait fuir le partenaire. Quand on s’emballe très rapidement, assurément, c’est la séparation qui arrive généralement très rapidement. Car l’attraction est retombée comme un soufflet.

Lire aussi cet article : Où faire des rencontres et trouver l’amour?

Un besoin d’être rassuré

Le quatrième signe, c’est un besoin d’être rassuré en permanence par des demandes de démonstrations d’amour qui ne sont de toute façon jamais suffisantes. Car votre manque d’amour envers vous-même ne sera jamais comblé suffisamment par l’autre.

Donc, vous devenez collant. En outre, vous allez étouffer l’autre et l’ agacer par votre besoin d’amour. Votre incomplétude, je le répète, ne sera jamais comblée par une autre personne mais seulement par vous-même.

Alors, vous allez devoir travailler sur ce point là pour sortir de cette dépendance, source de souffrances.

Croire que la jalousie et la possessivité sont des preuves
d’amour

Le cinquième signe de dépendance affective, c’est de croire que la jalousie et la possessivité sont des preuves d’amour. Votre manque de confiance en vous et d’estime de soi, vous font devenir jaloux et possessif.

Éprouver une légère pointe de jalousie peut être une preuve d’amour. Néanmoins, dans votre cas, on peut parler de jalousie et de possessivité excessives! Mais l’amour ce n’est pas la posséder l’autre!

Au contraire, c’est apporter de l’épanouissement à l’autre. Ainsi, comme vous n’êtes pas épanoui par vous-même, vous ne pouvez pas être épanouissant pour l’autre, ni pour la relation amoureuse. C’est pour ça, qu’en dépendance affective, vous allez aller d’échec en échec.

Lire aussi cet article : Pourquoi mon homme ne me dit pas je t’aime?

Avoir une peur excessive de l’infidélité

Le sixième signe de dépendance affective, toujours dans la même voie, c’est avoir une peur excessive de l’infidélité. Ici cela va bien évidemment avec votre jalousie et votre possessivité. Mais comme vous n’avez pas confiance en vous, vous pensez que l’autre va forcément vous tromper car vous avez mis l’autre sur un piédestal.

Comme vous le/la jugez bien supérieur à vous, votre peur d’être rejetée ou la peur d’être abandonné ressurgit.

Acheter l’amour de l’autre – Un signe de dépendance
affective

Le septième signe, c’est acheter l’amour par la gentillesse ou les cadeaux. Et là, on tombe sur les personnes qu’on qualifie needy. Être gentil est une qualité indéniable! Mais la gentillesse, c’est ne pas demander de la réciprocité. C’est faire quelque chose de façon complètement désintéressée.

Or, quand vous êtes en dépendance affective, vous allez en quelque sorte acheter l’amour de l’autre par votre gentillesse. Vous allez essayer de manipuler l’être aimé pour combler le vide affectif et obtenir l’amour de cette personne, devenant, ainsi, needy.

D’ailleurs, les personnes extrêmement gentilles finissent par reprocher à l’autre leurs excès de gentillesse. “Mais moi j’ai fait tout ça pour toi, mais moi j’ai tout donné pour toi, mais moi j’ai fait ceci ou cela,…” Mais votre partenaire ne vous a rien demandé.

Vous avez été gentil ou gentille de façon excessive pour acheter l’amour de l’autre!

Accepter l’inacceptable

Le huitième signe de dépendance sentimentale, c’est ne pas se respecter. Tant est si bien que vous en arrivez à accepter l’inacceptable de son partenaire. Je le répète aussi bien en coaching qu’ici : si vous continuez à accepter l’inacceptable, vous ne vous respectez pas. Alors, comment voulez-vous qu’une autre personne vous respecte?

Je sais bien que votre estime de soi qui est quasi au fond des chaussettes, c’est pourquoi, il va falloir travailler sur cet axe là. Votre insécurité affective est tellement forte que vous ne savez rien refuser. Ainsi, vous dites oui et amen à tout!

Bref, cette attitude de soumission manque d’attirance et de séduction. Je vais encore être caricatural mais ”être un paillasson” n’a jamais permis au paillasson de se faire respecter. Donc, retrouvez un peu d’amour propre, un peu d’estime de soi et n’acceptez plus l’inacceptable. Sinon c’est que vous souffrez de dépendance affective. Et la dépendance affective, ce n’est pas de l’amour c’est de l’incomplétude de soi.

Lire aussi cet article : Comment réussir sa famille recomposée?

Tomber dans l’obsession amoureuse

Le 9e signe, c’est s’accrocher à l’autre avec une certaine obsession amoureuse. La perte ou le sentiment de perte tend à l’idéalisation de l’autre. Ici, la peur de perdre l’autre, vous fait faire n’importe quoi. Par exemple, commettre les interdits de la reconquête amoureuse : harceler, supplier, pleurer…

Bref, manifester autant d’émotions montre clairement que vous êtes en dépendance affective. Car c’est la peur de l’abandon, du rejet et de la solitude qui s’ensuit, qui vous effraie. Non pas la perte de cet amour comme vous le croyez trop souvent.

Faisons une petite parenthèse avant de voir les deux derniers signes. Généralement, les personnes qui sont en dépendance affective, et qui ont trouvé un partenaire qui les supporte s’accrochent à celui-ci comme une moule à son rocher. Et peu importe, le respect que vous donne cette personne.

Vous avez tellement peur d’être seul ou que personne ne veuille de vous, que vous allez vous accrocher. Pourtant, si 40 mecs ou 40 filles vous attendaient, je peux vous dire que vous n’éprouveriez pas ce sentiment d’abandon.

Effectivement, avec un sentiment d’abondance, on éprouve moins de tristesse même on aime bien ex-partenaire. Car l’abondance vous permettrait de tourner la page rapidement. Allez petite parenthèse refermée mais le problème de choix et d’abondance fait également partie du fait que l’on tombe dans la dépendance affective.

Votre incomplétude comme signe de dépendance affective

Le dixième signe, c’est de croire réellement à l’une de ces trois phrases :

-j’ai besoin de toi pour exister

-je suis rien sans toi

-j’ai peur d’être célibataire

Si vous pensez ou dites l’une de ces trois phrases, qui sont des affirmations erronées, c’est que vous êtes en dépendance affective.

La répétition dans vos relations amoureuses

Le 11e signe et c’est le dernier, c’est la répétition des mêmes relations amoureuses qui produisent les mêmes effets. Reproduire les mêmes schémas dans son engagement affectif, indique un mal-être mais aussi une personnalité dépendante.

Et généralement, lors de la séparation, vous vous raccrochez en vous disant que la personne est toxique. C’est peut-être vrai. En tout cas, il y a une toxicité que vous ne suspectez pas : c’est vous-même! Effectivement, il est permis de se tromper une fois, puis deux. Mais se tromper trois fois, c’est que le hasard commence à s’acharner sur vous.

Ainsi, lorsque ce sont toutes vos relations sentimentales qui échouent, vous devez absolument vous poser les bonnes questions. La répétition d’un tel schéma démontre que vous êtes clairement en dépendance affective et que l’autre n’a rien à voir dans vos problèmes de couple.

Lire aussi cet article : Comment être heureux en couple? Les clés du bonheur!

Pourquoi suis-je en dépendance affective ?

Le besoin de reconnaissance est un besoin fondamental chez l’être humain. Nous avons tous besoin de valorisation, d’affection, mais aussi de ressentir ce sentiment d’amour des proches qui nous entourent. La dépendance affective s’exprime, souvent, pour combler une carence affective.

Ainsi, il y a une forte corrélation entre estime de soi et dépendance affective. C’est pourquoi, on demande à l’autre de compenser un manque présent en nous ( ce que j’appelle notre incomplétude). Car on ne peut s’épanouir tout seul complètement.

Lire aussi cet article : On s’aime mais on se quitte – Est ce vraiment possible?

Comment savoir si je suis dépendant affectivement?

On vient de voir 11 signes de dépendance affective. Toutefois pour évaluer votre état de dépendance, vous devez les analyser en cluster. Il est évident que si vous en avez un, c’est que vous êtes très légèrement en dépendance affective, donc rien de grave! A l’inverse si vous en avez 11/11,ou un chiffre élevé, c’est que vous êtes complètement en dépendance affective.

Alors, posez-vous, en toute honnêteté, ces questions :

-Est-ce que vous pensez ne pas pouvoir vivre sans votre partenaire?

-Est-ce que vous pensez que votre vie ne vaut rien sans lui/elle?

-Avez-vous besoin d’être en permanence avec lui/elle?

-Ne pouvez-vous pas rester seul(e) sans lui/elle?

-Avez-vous besoin qu’il/elle vous rassure sur ses sentiments?

La réponse à ces questions et la présence de ces signes vont vous permettre de savoir si vous êtes en dépendance affective. N’hésitez pas à retrouver tous mes conseils sur ma chaine YouTube.

A bientôt,

Votre expert en relation amoureuse, James D.

Aucun commentaire

    Ecrire votre commentaire